Fausses étiquettes grossières: quand la contrefaçon prête à rire

La contrefaçon est un fléau qui touche les vins les plus prestigieux, particulièrement français, avec des faux vins qui irriguent les ventes aux enchères mondiales. Mais toutes les contrefaçons ne se valent pas: certains faussaires à l’instar de Rudy Kurniawan vont tromper pendant des années les amateurs de vins en rivalisant de précision dans la fabrication de fausses étiquettes, capsules (même si la chute de Rudy Kurniawan va être précipitée par la vente aux enchères de vins du domaine Ponsot antérieurs à la création du domaine..) mais le marché – notamment asiatique – regorge de contrefaçons grossières qui prêtent à rire. Le compte instagram @fakewineinchina publie des faux particulièrement savoureux, en voici un petit florilège:

Domaine de la Romanée-Conti:

Château Pétrus:

Château Lafite-Rothschild

Libourne en quart de bouteille pour les petites soifs !

Château Haut-Brion

Depuis que le vignoble bordelais est à Perpignan, les vins me plaisent bien plus !

Sassicaia

Le vin toscan Sassicaia est désormais un vin d’Alsace de Bordeaux qui s’appelle Arnaud !

Comment on this post

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *