Grande dégustation des champagnes de vignerons 2018

La semaine dernière avait lieu à Paris la désormais traditionnelle Grande Dégustation des Champagnes de Vignerons (bannière collective créée par le Syndicat Général des Vignerons de Champagne réunissant 5000 vignerons). Après une édition 2017 très riche en belles découvertes comme vous pouvez le relire dans l’article que j’avais écrit l’année dernière, de nouveaux vignerons ont été invités à venir présenter 2 de leurs cuvées.

Grande dégustation 2018 champagne de vignerons Espace commines

Sur une table étaient exposés les types de sols que l’on peut rencontrer en champagne: sable, craie, argile, marne.

Typologie sols champagne craie marne sable.jpg

Côte des Blancs

Champagne Bolieu (Bassuet)

Champagne Bolieu Grande dégustation champagnes de vigneron.jpg
©SGV Champagne

Mon premier coup de coeur va à cette maison installée dans une région encore très méconnue: les Côteaux Vitryats, 480 hectares de vignes rattachés à 15 villages réunis autour de Vitry-le-François. Les premières vignes ont été plantées en 1967, uniquement sur des coteaux sud / sud-est, dans une recherche d’excellence. De nombreuses grandes maisons s’approvisionnent aujourd’hui auprès des vignerons de cette région.

Les vins des Côteaux Vitryat tirent leur originalité de la typicité du sol. La craie du Turonien possède une dualité: en haut de coteaux, on est sur de la craie blanche (Coccolythe, calcaire à 70%) , en bas on est sur une craie plus marneuse, qui a piégé de l’argile.  Cela va se matérialiser à la dégustation par une densité en milieu de bouche qui peut être inhabituelle sur la Côte des Blancs.

Champagne Bolieu Fleur de Craie.jpg

Fleur de Craie

Élaboré à partir de deux vignes plantées en 1972 et 1973 (“les Loges” et “Fossé” sur le terroir de Bassuet).

100% chardonnay, dosage de 6,5g/l. Base 2012, 30% de vins de réserve (en soléra)

Le nez est très pur, droit, franc avec des notes florales. L’attaque en bouche est tonique, minérale mais le milieu de bouche est enveloppant, on sent ici l’argile du sol qui arrondit le vin. Il y a un bel équilibre, c’est un champagne très bien fait.

21€ départ cave

Champagne Bolieu Carnet de Léone

Carnet de Léone

Parcelle “les Loges” plantée en 1972. Blanc de Blancs avec un dosage à 4g/l (donc extra-brut). Base 2007, 30% de vins de réserve (en soléra). Tirage sous liège avec un vieillissement sur lies pendant 8 ans.

Ce champagne est très différent du précédent, le nez est très expressif, riche, gourmand, toasté. Laurence Baffard m’indique que le vin a passé 6 à 8 mois dans des fûts bourguignons. En bouche, on est sur des notes de fruits compotés, des notes exotiques tout en ayant un équilibre avec l’acidité et un dosage extra brut qui empêchent toute sensation de lourdeur. Remarquable persistance aromatique !

33€ départ cave.

Champagne Michel Genet

Michel Genet possède 10 hectares de vignes et ne vinifie “que” les 8 hectares qu’il possède à Chouilly. Le nouvel habillage insiste d’ailleurs sur l’origine Chouilly avec la mention “Produit de France – à Chouilly” et un sticker rouge “Original Chouilly”. Le domaine exporte beaucoup, d’où une anglicisation de ses étiquettes.

La vinification est parcellaire (40 parcelles) et se fait en cuve.

Champagne Michel Genet Chouilly.jpg

MG Brut Spirit

100% Chardonnay et 100% Chouilly Grand Cru, dosage de 8g/l. Base 2015 avec des vins de réserve de 2014 et 2011.

La bulle est une mousse délicate, le nez est sur l’iode, le citron, la verveine. En bouche, la bulle est crémeuse, c’est net, droit, très longiligne, homogène. Beaucoup d’energie.

30€ départ cave.

Champagne Sanger

Champagne Sanger Lycée viti avize.jpg
©SGV Champagne

J’évoque cette maison surtout car elle porte un beau projet: elle a été créée par 16 anciens élèves du lycée viticole d’Avize, où se forment 80% des futurs vignerons de la Champagne. Approvisionné par les anciens, le champagne Sanger dispose de 42 terroirs avec lesquels élèves et chefs de cave jouent pour recréer chaque année les assemblages des 9 cuvées.

Champagne Sanger Générosité Noire Blanc de Noirs.jpg

Générosité Noire

Blanc de Noirs: 50% Pinot Meunier (Sézannais St Thierry, Aisne) et 50% Pinot Noir (sud de l’Aube). Base 2013 avec des vins de réserve de 2012. Vinfiication en cuves. Dosage 6g/l.

Fruité, charpenté avec une belle rondeur. Le travail en cuve pour préserver la pureté du fruit se traduit par une grande fraicheur. On a un petit côté fumé sur la fin de bouche qui possède une belle longueur.

21€ prix conseillé.

Vallée de la Marne

Dominique Crété & Fils

Champagne Dominique Crété & fils.jpg
©SGV Champagne

Dominique Crété laboure 70% de son exploitation et effectue une vinification par parcelle. Avec l’arrivée de son fils, le domaine s’ouvre à aux nouvelles recherches de vinification.

Aromanescence

Une cuvée millésimée 2011, 100% chardonnay du Mesnil-sur-oger Grand Cru. Vinification en cuves inox et un foudre en chêne de la tonnellerie Rousseau. Vieilli 6 ans en cave.

Que j’aime le terroir du Mesnil-sur-Oger ! Cette pureté ! Cette finesse ! C’est franc, très droit mais c’est un vin qui a du corps et une belle longueur.

28€ départ cave.

Champagne Franck Pascal

Champagne Franck Pascal.jpg
©SGV Champagne

J’avais déjà eu l’opportunité de déguster un vin de Franck Pascal mais jamais de le rencontrer, ce fut un plaisir d’échanger avec lui ! Il pratique l’agriculture biologique depuis 2000 et a développé la biodynamie à partir de 2003, certifiant tout le domaine en 2005. Son épouse est chercheuse en microbiologie des sols et a beaucoup travaillé sur les sols du domaine.

Les vignes du domaine sont situées dans une vallée en amphithéâtre. Les levures utilisées sont des levures indigènes et la fermentation malo-lactique est spontanée. Les vins ne subissent ni froid, ni collage, ni filtration.

J’ai pu faire l’expérience de déguster la même cuvée avec deux dosages différents (bouteilles dégorgées avec 6 mois d’intervalle, ce qui ajoute donc toutefois une variable).

champagne-franck-pascal-quintessence-2005.jpg

Quinte-essence 2005

70% pinot meunier, 30% chardonnay. Vinification à 100% en cuve inox.

Vin n°1: dégorgé en novembre 2017, dosage 0g/l. Un nez sur la pâte de coing, un début de notes torréfiées. En bouche, une effervescence franche et crémeuse, une grande richesse et complexité aromatique, mais une finale un peu tannique (qui a conduit Franck Pascal à modifier le dosage lors de dégorgements ultérieurs).

Vin n°2: dégorgé en juin 2018, dosage 1,14g/l. Plus vif du fait du dégorgement très récent, la finale est plus gracieuse, plus plaisante. Une pointe saline qui donne une irrésistible envie de se resservir. Que c’est bien fait !

63€ prix conseillé.

Champagne Gosset-Brabant

Christian Gosset champagne Gosset-Barbant.jpg
©SGV Champagne

La maison Gosset-Brabant est installée à Aÿ, en face de la célèbre maison Bollinger et exploite un peu moins de 10 hectares de vignes.

Cuvée Gabriel Grand Cru 2008

85% Pinot Noir (parcelle à Aÿ avec exposition à l’est), 15% Chardonnay de Chouilly. Vignes de plus de 50 ans. Dosage à 5g/l et 7 ans de vieillissement sur lies.

Un témoignage supplémentaire de la grandeur du millésime 2008. Christian Gosset m’explique que plus l’on mettait de pinot noir dans l’assemblage, plus on gagnait en élégance !

Au nez, une pointe citronnée puis lorsque le vin se réchauffe et s’aère, des notes beurrées et de noisette. L’attaque en bouche est nette puis l’équilibre du vin est parfait, entre fraicheur, salinité et concentré de fruits gourmands. Et cette longueur… Ce beau vin a tout pour vieillir des années !

Champagne Pannier

Pannier a été fondé en 1899 à Château-Thierry sur un site qui avait la particularité de posséder des caves très intéressantes pour le stockage. La marque appartient à une coopérative qui exploite 700 hectares, c’est donc une exception dans la dégustation d’aujourd’hui !

Champagne Pannier Rosé Velours.jpgRosé Velours

J’ai choisi d’évoquer cette cuvée car elle avait tout pour ne pas me plaire (en raison de son dosage élevé) et elle a réussi à me surprendre dans le bon sens !

C’est un rosé de macération dosé à 20g/l. Millésime 2012 (non revendiqué).

La couleur est soutenue, le vin possède une grande richesse de fruits (cassis, framboise) et un croquant sur la fraise malgré le dosage. Et surtout, l’accords mets-vin proposé – magret de canard et framboise – était remarquable de pertinence: l’acidité de la framboise a parfaitement contrebalancé le dosage.

55,50€ prix conseillé.

Montagne de Reims

Champagne Aspasie

Paul-Vincent Ariston Champagne Aspasie.jpg
©SGV Champagne

J’ai eu une conversation passionnante avec Paul-Vincent Ariston qui est installé à Brouillet et exploite 12 ha de vignes. C’est un vigneron méticuleux qui se pose de nombreuses questions sur l’évolution des pratiques viticoles. Il vise la certification Haute Valeur Environnementale à court-terme mais réfléchit à aller plus loin, tout en ayant des réticences avec le bio notamment en raison de la pollution au cuivre qu’elle engendre. Il va donc faire des tests sans engager aucune procédure de certification afin de trouver le meilleur compromis, ce qui est à mon sens la meilleure chose à faire !

Champagne Aspasie cépages d'antan

Cépages d’Antan

Il y a une vingtaine d’années, Paul-Vincent s’étonnait de voir quelques brousses de vignes étranges et a demandé à un ami pépiniériste de jeter un coup d’oeil. Il s’est avéré qu’il disposait de vignes d’Arbane, Petit Meslier et Pinot Blanc, des cépages plantés par ses ancêtres, “oubliés” depuis et quasi plus cultivés en Champagne ! Il a fait faire des greffes, et après un faux départ en 2003 à cause du gel qui a dévasté ses parcelles, il a lancé cette nouvelle cuvée en 2006 !

Millésime 2011. 40% Arbane, 40% Petit Meslier, 20% Pinot Blanc. 5,6g/l.

J’aime beaucoup les cuvées élaborées à partir de cépages oubliés, elles sont atypique et très intéressante. Au nez, c’est très délicat, on trouve des notes de raisin frais, de tilleul, de citron vert, de kiwi, de fenouil (léger). En bouche, une grande fraicheur, de la salinité, c’est très tendu.

65€ prix conseillé (800 à 1000 bouteilles seulement !)

Champagne Th. Petit

Champagne TH Petit Ambonnay.jpg
©SGV Champagne

La maison Th Petit est implantée à Ambonnay dont le terroir de craie magnésium donne naissance a de très grands vins.

Prestige Grand Cru Millésime 2006

J’ai vécu une expérience singulière en dégustant cette cuvée. Un plateau de comté était présenté en accord mets-vin et dès que j’ai mis le nez dans mon verre, j’ai eu une irrésistible envie de comté, ce vin appelait du comté !

50% Chardonnay, 50% Pinot Noir. Dosage 5g/l. 12 ans de vieillissement sur lies. Bouteilles remuées à la main sur pupitre et dégorgement à la volée.

Le nez est très expressif, puissant, marqué, sur la pêche confite, la noisette. En bouche,, l’attaque est franche, on a une grosse matière et la finale est savoureuse.

26,9€ départ cave (excellent rapport qualité prix !)

Côte des Bar

Domaine la Borderie

Domaine La Borderie Champagne.jpg

Le domaine a été créé en 2013 lorsque Marie et Simon Normand ont repris l’exploitation familiale de 11 hectares et ont décidé d’isoler 1ha pour produire du vin sous leur propre étiquette. Ils effectuent un travail parcellaire et le domaine a été certifié viticulture durable en champagne en 2014.

Trois contrées

Assemblage 70% pinot noir (dont 5% élevés en fûts de chêne), 23% chardonnay et 7% pinot blanc. Base 2014 avec des vins de réserve de 2013. Dosage de 8g/l.

Cuvée élaborée à partir des raisins issus de 3 parcelles dans 3 villages qui ont une exposition différente et sont plantées avec 3 cépages différents.

Un nez plutôt discret sur les agrumes, le raisin frais. L’équilibre est remarquable, le vin a une trajectoire en bouche soutenue et linéaire, le maitre mot est la fraicheur. Acidité de citron et pomelo en fin de bouche avec une pointe de salinité.

32€ prix conseillé. 

 —

Vignerons indépendants grande dégustation 2018 champagnes de vignerons
©SGV Champagne

Merci à tous les vignerons qui se sont déplacés pour nous faire découvrir leurs vins, j’espère que ce compte rendu vous donnera envie d’aller à leur rencontre. Les vignerons indépendant sont aussi importants que les grandes maisons dans l’équilibre qui s’est créé au fil de l’histoire de cette belle région qu’est la champagne. Il faut soutenir cette diversité et profiter de la qualité grandissante de leur cuvées !

One comment on “Grande dégustation des champagnes de vignerons 2018

Comment on this post

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *