Visite de la maison Joseph Drouhin à Beaune

J’ai retrouvé en réorganisant un disque dur externe quelques photos d’une visite de la maison beaunoise Joseph Drouhin qui a ouvert ses caves au grand public en 2013 dans le cadre de visites guidées avec une dégustation commentée. Ces visites étaient encore très confidentielles et nous avions eu le luxe d’avoir une visite privée puisque nous n’étions que deux à avoir réservé cet horaire. La maison accueille 5.000 visiteurs par an et souhaite que ce nombre reste contenu pour ne pas verser dans l’oenotourisme de masse.

La maison Drouhin fondée en 1880 exploite aujourd’hui 80 hectares de vignes (dont la moitié à Chablis, fait méconnu)  répartis sur 90 appellations bourguignonnes. La maison a également une activité de négoce très importante.

La visite début à proximité de la Collégiale Basilique Notre Dame, nous empruntons une petite porte et pénétrons dans une salle qui renferme le plus vieux pressoir à roue de Bourgogne qui date de 1570 et a été utilisé trois fois ces 38 dernières années (notamment pour le centenaire de la maison en 1980 et en 2005 pour créer une cuvée de Clos des Mouches “l’ouvrée des dames” dediée aux femmes de la maison. On pénètre ensuite dans les plus vieilles caves de Beaune qui s’étalent sur près d’un hectare. Se succèdent les caves de la Collégiale Basilique Notre Dame, les caves du Parlement et le cellier des rois de France (lorsque le Duché de Bourgogne fut rattaché à la couronne de France, les biens ducaux devinrent des biens royaux).  Les voutes romanes et ogives gothiques des caves de la Collégiale sont somptueuses, on peut voir dans la cave du Parlement un mur vraisemblablement érigé sous l’empereur Aurélien ou encore dans le cellier des rois de France un vestige du Castrum, premières fortifications de la ville érigées entre le 4ème et le 8ème siècle. Ces caves sont utilisées pour l’élevage des vins en fûts et pour le stockage des vins qui dorment à température et humidité constante depuis parfois plusieurs dizaines d’années.

La visite se termine par une dégustation de 6 vins, 3 vins blancs et 3 vins rouges. Nous avions ainsi dégusté:

  • Saint-Véran 2011
  • Chablis 1er Cru “Vaillons” 2011
  • Chassagne-Montrachet 1er Cru “Morgeot” 2011
  • Côte de Beaune 2011
  • Gevrey-Chambertin 2009
  • Beaune 1er Cru “Clos des Mouches” 2011. La cuvée emblématique de la maison.

Cette visite est certainement l’une des plus intéressante que l’on puisse effectuer à Beaune. Le patrimoine est riche et unique et la dégustation nous fait voyager à travers la Bourgogne.

One comment on “Visite de la maison Joseph Drouhin à Beaune

Comment on this post

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *