Saint Vincent Tournante 2020 de Gevrey-Chambertin

La Saint-Vincent Tournante fait partie des événements qui rythment l’année en Bourgogne. Elle représente également pour moi l’un des moments clés de mon amour pour le vin : en 2010, mes parents – qui n’avaient pas participé à cette fête depuis au moins 15 à 20 ans – m’ont emmené à la Saint-Vincent Tournante de Chassagne-Montrachet et j’en garde un souvenir extraordinaire. Il faisait un temps froid mais ensoleillé, un camion militaire reconverti en boulangerie ambulante s’était installé dans le village de la Côte de Beaune pour le week-end et je dégustais des vins qui comptent parmi les plus grands vins blancs de France en dévorant une miche de pain tout juste sortie du four. J’ai vécu de très grands moments de dégustation depuis mais ce souvenir a une place particulière !

J’ai depuis participé à la Saint Vincent de Corgoloin en 2011, à celle des Climats de Bourgogne à Dijon en 2012, à celle de Gilly-lès-Cîteaux et Vougeot en 2015 ou encore à celle de Mercurey en 2017.

La Saint-Vincent Tournante

La Saint-Vincent Tournante est une fête populaire qui attire près de 90 000 personnes (dans les années 1990 c’était deux fois plus mais il y a eu une volonté de redimensionner l’événement), on y vient en famille, des groupes de musique, chorales et fanfares jouent un peu partout, on y mange des oeufs meurette, tartines à l’Epoisse ou encore des sandwiches à l’andouillette.

Au moyen-âge, chaque village viticole de Bourgogne avait sa société de secours mutuelle mais peu à peu, la tradition de fêter la Saint-Vincent, saint patron des vigneron s’est perdue. La fête de la Saint-Vincent Tournante a été créée en 1938 à Chambolle-Musigny à l’initiative de la Confrérie des Chevalier du Tastevin. Lors du premier défilé, seules six sociétés de Saint-Vincent étaient présentes, en 1965, elles étaient 53 !

Le Roi Chambertin – Photo Philippe Bruchot pour le JSL

Traditionnellement, les festivités débutent le samedi matin avec un défilé qui rassemble 90 confréries bourguignonnes, puis se succèdent la cérémonie solennelle, la cérémonie religieuse et des intronisations avant l’ouverture des caveaux de dégustation à 11h.

La décoration du village est un élément très important de l’ambiance festive : les fleurs en papier sont une tradition tout comme les citations liées au vin et cette année le village était divisé en secteurs avec comme thème les arômes primaires, secondaires et tertiaires du vin.

Oeuvre : Laura Wittwe – Jérôme Bourgeot.

Gevrey-Chambertin

Gevrey-Chambertin accueillait en 2020 la Saint-Vincent Tournante pour la 5ème fois (1947, 1960, 1980, 2000). C’est l’un des plus illustres village viticole de Bourgogne, par sa taille puisqu’il couvre 550 hectares (ce qui en fait la plus grande AOC de Côte d’Or) mais surtout par le prestige de ses appellations. On trouve à Gevrey Chambertin 71 lieux-dits en appellation village, 26 lieux-dits en appellation 1er Cru et surtout 9 grands crus !

Mazoyères-Chambertin, Ruchottes-Chambertin, Mazis-Chambertin, Latricières-Chambertin, Griotte-Chambertin, Charmes-Chambertin, Chapelle-Chambertin, Chambertin-Clos de Bèze et le Roi, le Roi Chambertin !

Ces noms qui font rêver les amateurs de vin aux quatre coins du monde sont tous situés autour du village Gevrey-Chambertin qui a été le premier village à pouvoir apposer à son nom le nom de son grand cru (sous Louis-Philippe).

Dégustation des cuvées de Gevrey-Chambertin

L’attraction principale de la Saint-Vincent Tournante qui fait se déplacer tant de badauds est évidemment la dégustation des vins de l’appellation et lorsqu’il s’agit d’un village aussi prestigieux que Gevrey-Chambertin, on ne boude pas son plaisir !

Une Saint-Vincent Tournante se prépare bien en amont, les vignerons ont débuté dès 2009 l’élaboration de cuvées syndicales en mettant en commun une certaine quantité de raisins. Ils ont ainsi produit 4.000 bouteilles de Gevrey-Chambertin Cuvée Saint-Vincent 2009, 2.000 bouteilles de 2013, 5.000 bouteilles de 2014, 4.500 bouteilles de 2017 et 4.000 bouteilles de 2018.

Des magnums de Gevrey-Chambertin 1er Crus 2012 ont également été élaborés pour les diners de gala, ainsi que des cuvées de Charmes-Chambertin Grand Cru 2014 et Chambertin Grand Cru 2014 (deux cuvées uniques puisqu’elles renfermaient des raisins provenant de TOUS les climats des appellations, or aucun vigneron ne possède des rangs de vigne ou n’achète des raisins provenant de tous les climats, surtout lorsqu’il s’agit de grands crus !)



Gevrey-Chambertin Cuvée Saint-Vincent 2018
Nez croquant, frais, gourmand sur des fruits rouges. La bouche est souple en attaque, belle présence en milieu de bouche, richesse, opulence, la finale demande un poil à se détendre, longueur moyenne+.



Gevrey-Chambertin Cuvée Saint Vincent 2017
Noblesse, finesse, une bouche souple, suave, un milieu de bouche opulent et très élégant. Des notes d’épices douces, un poil de vanille, des notes de musc, très long et élégant en finale.

Gevrey-Chambertin Cuvée Saint Vincent 2014
Très élégant, encore frais mais on sent que c’est déjà plus évolué , plus fluide, beaucoup moins de matière que le 2017, c’est un bonbon, la longueur est moyenne-. Très plaisant !

Gevrey-Chambertin Cuvée Saint Vincent 2013
Cerise à l’eau de vie, début de notes de sous bois, plus vert, végétal et froid comme profil, en bouche assez fluide mais plus dense en fin de bouche, plus long que le 2014.



Gevrey-Chambertin Cuvée Saint Vincent 2012 En Magnum
Une palette aromatique encore primaire et secondaire avec notamment des notes de fruits rouges très séduisants. Un toucher de bouche de velours avec des tannins fondus, élégants, d’une grande finesse. Très grande persistance aromatique. 



Gevrey-Chambertin Cuvée Saint Vincent 2009
& Gevrey-Chambertin Cuvée Saint Vincent 2009 En Magnum
En magnum à l’espace presse, serré, un peu rude.
En bouteille dans un caveau et après avoir réchauffé le verre entre mes mains pendant 10 minutes, un tapis de feuilles mortes, humus, en bouche il y a de la matière, le côté solaire du millésime se retrouve dans la finale un peu asséchante, qui accroche. Très belle persistance sur les notes évoluées !


Je vous donne rendez-vous les 30 et 31 janvier 2021 à Puligny-Montrachet / Corpeau / Blagny pour la prochaine Saint-Vincent Tournante qui s’annonce d’ores et déjà grande puisque seront mis à l’honneur les appellations Bourgogne Côte d’Or, villages, 1er crus et même Grands Crus de ce secteur !

En attendant, je vous laisse avec cette petite vidéo tournée à Gevrey-Chambertin pour vous montrer l’ambiance de l’événement !

Comment on this post

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *