Les Côtes du Rhône s’invitent à Paris avec un Food Court

Je fais une petite pause dans ma série sur la Loire pour vous parler d’un événement qui aura lieu le samedi 12 octobre à la Galerie Joseph dans le 3ème arrondissement de Paris : le Food Court des Côtes du Rhône.

Comme la Bourgogne, le Rhône cherche à mettre en valeur ses appellations d’entrée de gamme qui en plus d’être une porte d’entrée dans le vignoble rhodanien représentent les volumes les plus importants et donc un enjeu commercial majeur.

Cet événement sera donc l’occasion pour le grand public de découvrir (ou plutôt redécouvrir puisqu’on trouve un Côtes du Rhône à la carte dans 3 établissements CHR sur 4 en France !) les appellations Côtes du Rhône et Côtes du Rhône Village dans les 3 couleurs et en association avec la cuisine du chef François Gagnaire originaire d’Auvergne et qui officie actuellement à Anicia à Paris, un bistrot nature.

J’ai participé début juillet à une sorte de répétition de ce qui vous attend le 12 octobre, je vous en donne un aperçu !

Présentation des AOC Côtes du Rhône et Côtes du Rhône village

Commençons par une présentation des appellations présentées lors de l’événement.

Les Côtes du Rhône regroupent 21 appellations. Le vignoble de 54 250 hectares est exploité par plus de 5000 producteurs, 21 cépages y sont autorisés.

Comme dans toutes les régions, on retrouve une pyramide des crus avec les Côtes du Rhône en bas et les Crus des Côtes du Rhône (dont les célèbres Côtes Rôties ou Hermitage) au sommet.

Dans ce vignoble situé entre le Massif central et les Alpes, on trouve une grande variété de sols : argileux, caillouteux, calcaires et sableux.

Côté climat, il faut différencier :

  • La partie méridionale qui a des étés très ensoleillés, chauds et secs et des hivers doux où l’humidité est plus abondante.  Le mistral qui vient de la Méditerranée a le double effet d’assainir les vignes et raisins après la pluie (et d’éviter la pourriture et le développement de certaines maladies comme l’oïdium ou le mildiou) et d‘aider à la concentration avant la vendange.
  • La partie Nord de l’appellation où le climat est davantage continental avec des étés chauds et des hivers froids.

AOC Côtes du Rhône

L’aire d’appellation de l’AOC Côtes du Rhône est très vaste, elle couvre 30 228 hectares sur 171 communes réparties sur 6 départements et 3 régions.

21 cépages sont autorisés, les principaux étant le Grenache noir, le Mourvèdre et la Syrah pour les vins rouges, le Bourboulenc, la Clairette, le Grenache blanc, la Roussane et le Viognier pour les vins blancs.

La production est composée à 88% de vins rouges, 7% de vins rosés et 5% de vins blancs.

AOC Côtes du Rhône villages

Les 95 communes situées dans l’aire d’appellation
Les 21 communes qui peuvent donner leur nom aux Côtes du Rhône Villages avec noms géographiques

L’AOC Côtes du Rhône Villages s’étend sur une aire plus restreinte de 9.222 hectares. La part de vins rouge est encore plus écrasante puisqu’elle atteint 96% de la production totale avec seulement 3% de vins blancs et 1% de vins rosés.

On trouve également 21 Côtes du Rhône avec noms géographiques. La notion de terroir arrive donc dans l’équation puisqu’on restreint encore l’aire d’appellation.

Le programme du Food Court Côtes du Rhône

Au programme de cet événement, vous trouverez :

  • Dégustation de vins des AOC Côtes du Rhône et Côtes du Rhône Villages (une soixantaine de cuvées) avec la possibilité d’acheter du vin sur place
  • Accords mets-vins avec la cuisine du chef François Gagnaire
  • Dégustation des produits d’une dizaine d’artisans parisiens (bouchers, boulangers, chocolatiers, poissonniers, fromagers, etc)

La dégustation

Je n’ai pas tout dégusté mais voici quelques notes de dégustation afin de vous aiguiller dans vos choix, en fonction du style de vins que vous appréciez !

Côtes du Rhône

BLANC



Demoiselle Suzette, Côtes du Rhône, Frisson Intense 2018
Grenache blanc, Viognier
Un nez très expressif, floral. Belle mâche en bouche avec une finale très vive qui appelle une autre gorgée !

Domaine de Magalanne, Côtes du Rhône 2018
Roussanne, Marsanne, Grenache blanc. Malo bloquée.
Au nez, floral, pêches blanches, quelques notes de miel et un soupçon de notes oxydatives. La bouche est plutôt ample, jolie finale avec une acidité qui apporte de la tension et de la fraicheur.

Domaine Leplan-Vermeersch, Côtes du Rhône, GT-Viognier 2018
90% Roussanne, 10% Viognier. 50% cuve inox, 50% fûts de chêne neufs. Domaine créé en 2000 qui exploite 25ha. GT est le haut de gamme, on vendange bien mûr.
Très aromatique (notes florales, fruits exotiques). La bouche est ample, avec des notes d’amande grillées avec un milieu de bouche dynamique et une belle longueur. Un vin équilibré.

ROSÉ

Domaine de la Bastide, Côtes du Rhône 2018
15% Cinsault, 70% Grenache, 15% Syrah
Très fruité (fraise, pêche), rond, un rosé exubérant.

Leplan-Vermeersch, Côtes du Rhône RS-Rosé 2018
50% Cinsault, 50% Grenache Noir
Le nez est franc, pur. Logiquement, la bouche est droite, la palette aromatique est assez simple, on retrouve des amers en fin de bouche.

Côtes du Rhône Villages

BLANC

Domaine des coteaux des travers, Côtes du Rhône Villages, Marine 2017

5% Clairette, 15% Grenache Blanc, 15% Grenache Gris, 45% Marsanne, 20% Roussanne.
Un vin qui allie une certaine opulence en milieu de bouche avec une belle tension, il est filant. L’aromatique est toutefois un peu simple.

Côtes du Rhône Villages + nom de village

BLANC



Domaine de l’Amauve, Côtes du Rhône Villages Séguret, La Daurèle 2018
Grenache blanc, Clairette, Viognier, Ugni blanc. Terroir calcaire
Le nez est subtil, délicat, floral, très frais, avec au deuxième nez des notes de noisette. La bouche est crémeuse, avec une trajectoire tendue. La finale est longue et très élégante.

Maison Sinnae, Côtes du Rhône Villages Laudun, Excellence 2017
30% Clairette, 35% Grenache Blanc, 15% Roussanne et 20% Viognier
Puissant, opulent, avec des notes boisées, de fruits blancs mûrs, de résine. Belle matière en bouche mais j’ai ressenti un manque d’acidité, de fraicheur, il suffit que la température du vin remonte légèrement pour que le vin semble un peu lourd. La finale est presque tannique.

Domaine de Piaugier, Côtes du Rhône Villages Sablet 2017
30% Grenache Blanc, 20% Marsanne, 20% Roussanne, 30% Viognier
Au nez, des notes grillées, de poire. En bouche, il y a de la matière, du gras, une texture huileuse et une belle persistance avec une pointe de sucrosité dans la finale. Un vin qui peut dérouter mais qui m’a beaucoup plu !

ROUGE

Cave la Comtadine, Côtes du Rhône Villages Puymeras, Alméras 2018
10% Carignan, 60% Grenache noir, 30% Syrah
Au nez, notes caramélisées et de fruits noirs. Épais en bouche.

Château de Lignane, Côtes du Rhône Villages Rochegude 2015
20% Grenache noir, 80% Syrah
Un nez frais, sur les fruits rouges puis la griotte. Peu d’évolution pour un vin qui a déjà 4 ans. La finale est légèrement “verte”, dommage !

Domaine Rouge-bleu, Côtes du Rhône Villages Sainte Cécile, Mistral 2016
75% Grenache noir, 3% Mourvèdre, 2% Roussanne, 20% Syrah
Joli nez, concentré, un peu terreux (humus). Souple et frais en bouche, il est en revanche assez court.



Le bois des dentelles, Côtes du Rhône Villages Plan de Dieu, Élisa 2017
70% Grenache Noir, 15% Mourvèdre, 15% Syrah
Notes de petits fruits rouges au nez. Pulpeux, très gourmand en bouche. C’est un vin simple mais très plaisant.

Maison Sinnae, Côtes du Rhône Villages Chusclan, Villa Voltinia 2016
35% Grenache noir, 65% Syrah
Notes de fruits noirs, cassis, humus. En bouche, le vin est puissant, encore strict, avec une structure tannique massive qui doit s’assouplir. Une pointe d’eucalyptus en finale. C’est un joli vin mais qu’il faut impérativement attendre !



Leplan-Vermeersch, Côtes du Rhône Villages Suze-la-Rousse, GT-Syrah 2017
1% Grenache noir, 99% Syrah. Élevé 1 an en fûts.
Notes confiturées, de fruits noirs, pruneaux, des épices. Très souple avec une belle matière et des tannins fondus. Très beau vin.

La cuisine du chef François Gagnaire

C’est donc le chef auvergnat François Gagnaire qui a été choisi pour élaborer des plats en accord avec des vins des Côtes du Rhône, voici le menu :

  • Salade de Lentille Verte du Puy, quinoa, kumquat confit et fromage Laguiole de la Crèmerie Delacour
  • Ceviche de Mulet Fish & Shop de Christophe Hiérax aux algues fraîches et aromates
  • Pastilla d’Agneau “noir du Velay”, saveurs d’Orient
  • Délicatesse jasmin crumble cacao, biscuit moelleux agrémenté de framboises.

Du côté des accords, le Côtes du Rhône Villages Sablet 2017 du Domaine de Piaugier est un bon choix pour accompagner la salade de lentille, cela fonctionne bien avec l’acidité du Kumquat et l’amertume du radis. Le Côte du Rhône rosé La Fougueuse 2018 du Domaine de l’Odylée fonctionne moins bien avec le Ceviche, le vin n’est pas assez fort pour tenir tête aux aromates. La pastilla d’agneau a été mon coup de coeur des 4 plats, l’agneau est très fin et l’accord avec le Côtes du Rhône Villages Puymeras, Alméras 2018 de la Cave la Comtadine est très intelligent, le carignan est un bon compagnon pour ce type de plat !

Les artisans du food court

Du côte des artisans, vous retrouverez les deux frères apiculteurs d’Abeilles et Miel, le primeur Biovor, la fromagerie Crèmerie Delacour, le poissonnier Fish & Shop, le boulanger Gontran Cherrier ou encore le chocolatier Petit Carreaux de Paris.

Je n’ai pas eu le temps d’échanger avec tous les artisans mais j’ai eu un vrai coup de coeur avec “Petit Carreaux de Paris” qui proposait à la dégustation un chocolat noir 65% de Côte d’Ivoire, un chocolat noir 71% d’Equateur, un chocolat noir 80% d’Ouganda et enfin un chocolat noir 98% ! Il y avait un très bel accord entre un des chocolats et le GT-Syrah de Leplan-Vermeersch.

.


Intéressés par l’événement ?

L’entrée est gratuite, les consommations payantes.

Retrouvez plus d’informations à cette adresse.

Comment on this post

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *