Dégustation Champagnes Salon Delamotte

J’ai rejoint au début de l’année l’association In Vino Veritas à Sciences Po qui a pour but de promouvoir le vin auprès des étudiants. Etant passionné par le Champagne, j’ai décidé d’y organiser un cycle de découverte des grands vins de la champagne. Devant faire de la place pour des dégustations de vins provenant d’autres régions, je me suis limité à 3 conférences-dégustation (en plus de Bollinger et Ayala qui ont été invitées plus tôt dans l’année) et j’ai choisi de convier les maisons Salon Delamotte, Krug et Dom Perignon.

Premier événement de ce cycle, jeudi soir, nous avons donc eu le plaisir de recevoir Vianney Gravereaux qui, en plus d’être le Directeur Export des maisons Salon et Delamotte, est un ancien élève de l’école et était ravi de revenir dans les salles de ses études.

Quelques caractéristiques et anecdotes sur la maison Salon:

  • Fondée en 1911 (même si un millésime 1905 a été produit) par Eugène-Aimé Salon pour sa consommation personnelle et celle de ses amis
  • Jusqu’en 1957, le restaurant Maxim’s de Paris qui était la table préférée de Mr Salon a été le seul client commercial de la maison.
  • C’est un des premiers blanc de blancs jamais créés.
  • Une seule cuvée, le S de Salon, produite seulement les meilleures années: 2002 est le 38ème millésime en un siècle d’existence !
  • 100% Chardonnay provenant intégralement du Mesnil sur Oger, village classé Grand Cru à 100%
  • Raisin provenant de 19 parcelles dont une parcelle d’un hectare “Le Jardin de Salon”. Certaines parcelles sont la propriété de la maison Salon, le reste des raisins provient d’un approvisionnement auprès de vignerons.
  • On lit ici et là qu’en 1971, la maison Salon aurait perdu une parcelle d’approvisionnement lorsque le “Clos Tarin” a été vendu à la maison Krug, parcelle qui a été renommée, devenant le très célèbre Clos du Mesnil dont les raisins sont utilisés pour la production de la cuvée confidentielle et prestigieuse éponyme. Lors d’une discussion avec Olivier Krug, celui-ci m’a indiqué qu’il n’a connaissance d’aucun document historique prouvant que les raisins du Clos Tarin étaient vendus à la maison Salon. Il serait intéressant de creuser la question !
  • Pas de règle sur la fermentation malolactique, élevage sur lattes pendant 10 ans.
  • Environ 60 000 bouteilles par an.
  • Le millésime 2008 ne sera embouteillé qu’en magnums qui seront disponibles à la vente après 15 à 16 ans de vieillissement.
  • Les millésimes anciens sont conservés sur pointe, non dégorgé, bouchés liège et agrafés.
  • Les destins des maisons Laurent Perrier et Salon se sont croisés très tôt. En 1945, Bernard de Nonancourt, alors sergent au sein de la deuxième division blindée du Général Leclerc, pénètre dans la cave privée d’Hitler où, au milieu de près de 500.000 bouteilles, il découvre des caisses de Salon 1928. Il tombe alors amoureux de ce champagne et décide que si un jour elle devait être mise en vente, il en deviendrait propriétaire. En 1988, alors à la tête du groupe Laurent Perrier, il fait l’acquisition de la maison Salon.

Les années où la qualité n’est pas jugée suffisamment bonne pour créer Salon, les raisins sont utilisés dans les assemblages des cuvées de la maison soeur Delamotte qui a rejoint le groupe Laurent-Perrier en 1988, la même année que Salon. La maison Delamotte a été fondée en 1760, ce qui fait d’elle la 5ème plus ancienne maison de champagne !

Gamme des maisons Salon et Delamotte

Dégustation

Nous avons dégusté les 4 cuvées qui composent la gamme de la maison Delamotte ainsi que Salon 2002 qui a succédé au millésime 1999 l’année dernière. Voici quelques commentaires de dégustations assez succincts, dans l’ordre de dégustation.

Champagne Delamotte Brut

Champagne Delamotte Brut

.

55% Chardonnay Grand Cru, 35% Pinot Noir Grand Cru, 10% Pinot Meunier

Base 2010, 80% des raisins de l’année, 20% de vins de réserves jusqu’en 2006. Dégorgement: 2014. Dosage: 5g/l

L’expression des 3 cépages est très équilibrée: on sent le côté vif avec des notes de pomme verte, une belle acidité puis la rondeur du pinot meunier vient parfaire le tout.

Une belle entrée de gamme !

.

..

Champagne Delamotte Brut Blanc de Blancs

Champagne Delamotte Brut Blanc de Blanc

.

100% Chardonnay, provenant de 3 villages Grand Cru: le Mesnil-sur-Oger, Oger et Cramant

Base 2009 (année ayant donné des raisins très murs) puis vins de réserve remontant jusqu’en 2004

Notes de pain grillé au nez, de fleur blanche. Belle longueur. C’est un champagne gras, opulent mais toujours vif.

.

.

.

`

Champagne Delamotte Brut Blanc de Blancs 2007

Champagne Delamotte Brut Blanc de Blancs 2007

.

100% Chardonnay provenant de 4 villages Grand Cru: le Mesnil-sur-Oger, Oger, Cramant et Avize

Millésime 2007: 15% d’acidité de plus que la moyenne du siècle dernier. 6 ans de vieillissement

Au nez, notes d’agrume, toujours des notes beurrées, briochées également.

Moins crémeux que le Blanc de Blancs dégusté précédemment mais beaucoup plus vif, plus frais. C’est un vin très rafraichissant qui joue sur la pureté et la verticalité. Mon Delamotte préféré !

..

..

S de Salon 2002

Champagne Salon 2002

Un vin dont j’attendais beaucoup tant l’obsession de gouter un jour à ce mythe tournait dans ma tête depuis très longtemps.

Le nez est très expressif, j’ai passé quelques minutes les yeux fermés, le nez plongé dans le verre à humer le parfum d’une complexité rare qui s’en dégageait. Quelle palette aromatique ! C’est le nez d’un grand vin, à l’aveugle on ne s’y tromperait pas. Notes d’aubépine;

En bouche, légère déception: le vin est encore assez fermé. On sent la craie, des agrumes confites, ce que je rapproche du poivre blanc en termes de sensation, un côté légèrement épicé. Il y a de la tension, de la pureté mais qui cohabite avec des arômes complexes. La bouche se structure mais on a qu’un petit aperçu à travers la serrure de ce que donnera ce vin lorsque les portes seront ouvertes… dans 10 ans ? 20 ans ? Il est comparé au millésime 1982, et si l’on en croit les dires de ceux qui ont eu la chance de le gouter, c’est un grand compliment et une belle promesse pour le futur.

Nous aurions du déguster Salon 1997, un millésime aux antipodes de celui-ci, mais à cause d’un oubli lors de l’envoi, il nous faudra nous rendre au Mesnil-sur-Oger pour effectuer la comparaison. L’invitation ne restera pas sans réponse et je construis déjà mon prochain périple sur les routes de la Côte des Blancs !

Champagne Delamotte Rosé

Nous avons achevé la soirée par la dégustation du Rosé élaboré par la maison Delamotte selon un procédé de co-macération: 80% de raisin rouges (Pinot Noir) et 20% de raisins blancs (Chardonnay) sont placés dans une même cuve: l’objectif est d’éviter que le vin soit trop dur, trop rêche.

C’est une réussite et ce champagne rosé rejoint La Grande Année Rosé de Bollinger, Bollinger Rosé et Laurent Perrier Rosé dans le groupe des rares champagnes rosé que je prends plaisir à boire !

Un grand Merci à Vianney Gravereaux pour son temps et sa générosité dans le partage de sa passion pour le champagne !

Pour conclure, je vous laisse admirer de très belles photos relatives à l’univers de Salon prises par les photographes Leif Carlsson et Serge Chapuis.

 

Comment on this post

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *