Grande Dégustation 2017 – Champagne de Vigneron

Après le point presse du SGV ce 26 septembre avait lieu une dégustation en présence de 24 vignerons qui avaient tous apporté 2 cuvées. Regroupés selon la zone géographique dont ils sont originaires, ils nous ont offert un aperçu de la formidable diversité offerte par les 4 grandes zones viticoles champenoises: la Montagne de Reims, la Vallée de la Marne, la Côte des Blancs et la Côte des bars.

La marque “Champagne de Vigneron” a été créée en 2001 par le SGV pour donner une visibilité aux vignerons qui représentent 93% des acteurs commercialisant du champagne, 30% des ventes de champagne dans le monde et 45% en France. 5000 vignerons se sont donc unis sous cette bannière collective et organisent ensemble des événements, se regroupent sur un seul stand lors de salons internationaux.

La Grande Dégustation 2017 Champagne de Vigneron

16 vignerons étaient présents en personne, et 8 autres étaient représentés par Geoffrey Orban de la société Educavin qui a réalisé un superbe travail d’accord mets-vins avec les champagnes offerts à la dégustation et a été présent tout au long de la journée pour faire faire des expériences sensorielles aux participants: par exemple, porter le champagne au nez, manger une bouchée sélectionnée, mâcher longuement pour dégager tous les arômes, puis prendre le champagne en bouche avant d’avoir avalé pour que les arômes se mélangent, s’amplifient, dialoguent. Une expérience forte qui visait à démontrer que tous types de plats peuvent s’accorder au champagne en suivant un certain nombre de principes et que l’on peut donc tout à fait faire un repas entier avec du champagne.

Geoffrey Orban Educavin - La Grande Dégustation 2017 Champagne de Vigneron
Geoffrey Orban de la société Educavin ! ©️ Champagne de Vigneron

Etait également présente la gérante de l’épicerie italienne RAP (Paris 9) qui proposait une dégustation de parmesan: 12 mois, 24 mois et 36 mois, issus de vaches de races différentes évoluant à des altitudes et pâturages variés. Des produits d’une grande qualité qui dialoguent particulièrement bien avec le champagne !

Parmiggiano - bottega italiana RAP Paris

Dégustation

Le niveau des champagnes présentés était élevé avec des cuvées très bien élaborées, pas toujours représentatives des terroirs exploités par les vignerons (je pense notamment à deux vignerons dont les vignes étaient plantées à 80% de Pinot Meunier et qui avaient apporté des cuvées n’en contenant pas) mais témoignant de la richesse de leurs gammes et des possibilités offertes par les sols et climats champenois. Voici les notes de dégustation des champagnes qui m’ont particulièrement séduit.

Côte des Blancs

Champagne Claude Cazals

Les cuvées présentées par Delphine Cazals représentent l’archétype de l’élégance de la côte des blancs.

claude-cazals-carte-or-champagne-grand-cru

Cuvée Carte d’Or (22€)

Assemblages de vins de 2011 et 2010 (25%) issues du Mesnil sur Oger et d’Oger (villages grands crus) et vieillie 4 ans en cave est très cohérente, avec des notes iodées, de craie, d’agrume. En bouche l’attaque est fraiche, une belle onctuosité en milieu de bouche et une fin de bouche sur la craie tout en verticalité. Le dosage à 8g est très bien intégré.

CLAUDE_CAZALS_118_M

Le Clos Cazals 2005 (75€)

Cette cuvée parcellaire (raisins issus d’un clos de 3,75 hectares à Oger dont les vignes ont été plantées en 1957) est un champagne beaucoup plus complexe.

10% du vin elevé en fûts, le reste en cuve inox, dosé à 3g/l. 100% chardonnay.

Un vin d’une très grande élégance (craie, salinité) mais avec une certaine rondeur: c’est plus riche, plus gourmand, avec une effervescence crémeuse. Une grande persistance avec une fin de bouche assez inattendue. Coup de coeur !

Champagne Benoît Cocteau

Des deux cuvées proposées à la dégustation par ce domaine représenté par Hélène Cocteaux (son sourire et sa bonne humeur ont fait de mon passage sur son stand un très bon moment !), je vais m’attarder sur la cuvée Origine Brut Nature (22,35€).

capture-d_ecc81cran-2017-11-05-acc80-15-22-01-copie-e1509892103392.png

Il s’agit d’un brut nature (dosage nul), blanc de blancs, élaboré à partir des vins de 4 vendanges: 2009, 2010, 2011, 2012. Cuvée vinifiée en cuve, fermentation malo-lactique effectuée, vieillie 3 ans sur lattes.

C’est un blanc de blancs très intéressant car très différents des blanc de blancs élaborés sur les terroirs d’Avize, Oger et cie. Ici, ce sont les terroirs de la Côte de Sézanne qui sont à l’honneur, à l’extrême sur du département de la Marne: Montgenost, Villenauxe la Grande.

Le climat y est légèrement plus chaud qu’à Epernay, le vin chaud, structuré, tendre avec de belles notes d’agrumes. L’accord mets-vins proposé était un tartare de saumon, les agrumes de la marinades et les baies répondaient parfaitement au champagne qui s’est élargit au contact de la bouchée.

Champagne Le Brun de Neuville

Le domaine a été créé au début des années 60 par 29 viticulteurs et exploite aujourd’hui 150 hectares de vigne (90% de chardonnay et 10% de pinot noir) pour une production annuelle d’environ 300 000 bouteilles. Les deux vins proposés étaient des blanc de blancs.

Champagne le brun de neuville authentique blanc de blancs - champagne de vignerons

Authentique Blanc de Blancs (28€)

Un vin de base 2010 avec 25% de vins de la vendange 2008, vinifié en cuve et en barrique bourguignonne (5% des vins), la fermentation malo-lactique est réalisée pour 75% des vins puis l’assemblage est tiré sous liège et vieilli sur lies pendant 5 ans. Un champagne dosé à 9g/l.

A l’oeil, des reflets or soutenus, au nez, de belles notes beurrées, de brioche, pommes. En bouche, c’est un vin très équilibré, qui joue dans la verticalité. Droit, élégant, une trame crayeuse, la fraicheur de l’agrume. L’effervescence est crémeuse, le vin emplie la bouche. Très joli !

LE_BRUN_DE_NEUVILLE_16_BDB

Lady de N Chardonnay (32€)

Pour ce vin, nous sommes sur une base 2007 avec 10% de vins de la vendange 2006. Vinification en cuve avec fermentation malo-lactique effectuée. Vieillissement 9 ans sur lies.

La couleur est légèrement moins soutenue que le champagne précédent, au nez viennent des notes de grillé, toasté, en bouche, le vin est plus opulent que Authentique, avec des arômes de fruits exotiques, plus de matière tout en restant très frais avec une trame crayeuse, sur l’agrume. Un champagne complexe et très séduisant.

Deux très beaux champagnes qui donnent envie de découvrir le reste de la gamme de cette maison !

Vallée de la Marne

Champagne Tarlant

Curieusement, je n’avais encore jamais bu de Champagne Tarlant, c’était donc particulièrement plaisant d’être guidé dans cette première dégustation par Mélanie Tarlant qui explique avec passion l’histoire de son domaine et les spécificités des terroirs qu’ils cultivent. Les Tarlant sont vignerons dans la vallée de la Marne depuis 12 générations, exploitant un vignoble de 14 hectares qui leur permet de produire 120 000 bouteilles par an. Les vignes ont un âge moyen de 35 ans avec un encépagement réparti de la façon suivante: 50 % de vignes en pinot noir, 30 % en chardonnay (dont 5 % en franc de pied), 15 % en pinot meunier et les 5% restant sont partagés entre Petit Meslier, Pinot Blanc et Arbane. La Marne passe en contrebas des vignes situées à Oeuilly notamment, ce qui peut occasionner plus de gelées en hiver mais protège les raisins des coups de soleil l’été.

Mélanie Tarlant et Benoit Tarlant sont aujourd’hui à la tête du domaine, Mélanie a en charge la vente et le développement commercial, Benoit s’occupe de la vigne et de la vinification.

TARLANT_14_BN

Cuvée Zéro (32€)

Pour cette première cuvée, on est sur un assemblage 1/3 PN – 1/3 PM – 1/3 CH, non dosé.

La première fermentation a lieu dans des futs bois pour 60% de l’assemblage, il s’agissait ici d’un vin de base 2008 avec 40% de vins de réserve (2005, 2006, 2007 gardés en barrique bourguignonne), les vins ne font pas leur fermentation malo-lactique et l’assemblage est laissé sur lies pendant 6 ans avant dégorgement.

Beaucoup de fraicheur dans ce vin (millésime 2008, pas de malo, pas de dosage), un milieu de bouche très dynamique et une belle longueur. C’est précis mais il y a du fruit, une ampleur que l’on doit au sol argileux et au vieillissement en cave.

champagne Tarlant cuvée Louis - Champagne de vignerons

Cuvée Louis (75€)

Puis vient la cuvée Louis, la claque de cette dégustation.

50% chardonnay, 50% pinot noir, raisins issus de vignes plantées sur la parcelle “Les Crayons” à Oeuilly par l’arrière grand père de Mélanie et Benoit (sol argilo calcaire en surface, calcaire en dessous avec un sous-sol en craie)

Dans cette bouteille, on trouve 85% de vin issu de la vendange 2000 et les 15% restant sont des vins de réserve 1996, 1997, 1998 et 1999. La vinification est faite à 100% en fûts, les vins ne font pas leur fermentation malo-lactique et cette cuvée est également non dosée.

A l’oeil ce champagne est d’un or soutenu avec des reflets acajou, au nez des notes enchanteresse de torréfaction, pomme tatin, pain d’épice. Puis vient la bouche, une texture crémeuse, un champagne très vineux, avec des notes de miel, une grande complexité et quelle longueur ! Un superbe vin !

Montagne de Reims

Champagne Allouchery-Perseval

4ème génération d’une famille de vignerons installée à Ecueil sur la montagne de Reims, Emilien Allouchery exploite 8 hectares de vignes dont 6 hectares de pinot noir. C’est son brut rosé (23€) qui a retenu mon attention.

Allouchery-Perceval champagne de vignerons

Un assemblage 80% de pinot noir, 10% de chardonnay et 10% de vin rouge, base 2013 avec 30% de vins de réserve (2009, 2011 et 2012), vinifié en cuve et vieilli 3 ans, un dosage de 10g/l.

La couleur est vive, le nez est sur l’agrume, le cassis, la framboise, c’est très ouvert et fruité.

En bouche, de la fraicheur, c’est élégant et pulpeux, sur le pomelo. Très équilibré, avec un vrai goût de reviens-y !

Champagne Jacques Rousseaux

Céline et Eric Rousseaux sont basés dans le village grand cru de Verzenay et exploitent 8ha de vignes plantées à 80% en Pinot noir et 20% en Chardonnay. Céline Rousseaux est une ambassadrice hors pair de son village, et nous a présenté 2 belles cuvées:

Champagne Jacques Rousseaux Cuvée de Réserve Grand Cru Verzenay

La Cuvée de Réserve (22€)

Base 2013 avec des vins de réserve de 2013, 2012 et 2011 en soléra, 70% de Pinot noir et 30% de chardonnay avec un dosage de 7g/l.

C’est un champagne très équilibré, de soif, avec une belle fraicheur conférée par des notes citronnées et une persistance crémeuse

Rosé de Saignée Champagne Jacques Rousseaux Grand Cru Verzenay

Le Rosé de Saignée (21€)

Il existe deux méthodes pour élaborer un champagne rosé: l’assemblage (adjonction de vin rouge de champagne à un assemblage classique) ou macération / saignée (laisser le jus en contact avec les peaux de raisin noir pendant un certain temps pour que le jus se colore). La deuxième méthode est utilisée beaucoup plus rarement, notamment car elle est difficile à maitriser. C’est donc toujours intéressant de déguster un rosé de saignée.

Ici, il y a eu 10 à 11h de macération. Le vin de base 2014 est composé à 100% de pinot noir et est dosé à 7g/l.

A l’oeil, le vin a une très belle couleur framboise. Au nez se développent de délicieuses notes de fruits rouges, cerise, cassis, framboise que l’on retrouve en bouche avec en plus une trame de pomelo qui donne une grande fraicheur au vin. Le seul bémol est une fin de bouche un peu strict / rêche qui s’estompera à coup sûr en gardant le vin quelques mois en cave.

Ces deux vins montrent une belle expressions des nobles terroirs de Verzy et Verzenay !

En conclusion, faites confiance aux vignerons indépendants dont les champagnes ne cessent de gagner en qualité et dont la singularité invite au voyage !

Edit: en bonus, votre serviteur à l’oeuvre, en pleine dégustation du Champagne Cocteau…!

22135477_1834014366623789_2216909202472342403_o
©️ Champagne de Vignerons, SGV

4 comments on “Grande Dégustation 2017 – Champagne de Vigneron

Comment on this post

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *